Notre directeur

Pierre Huwiler

Pierre Huwiler fait ses études littéraires et musicales à Fribourg. Il complète sa formation en France, au Canada et aux USA.

Très tôt, il s’intéresse à la musique populaire de son pays (direction et écriture) et à celle d’autres pays et continents.

Depuis 1980, à titre de directeur, de compositeur, d’arrangeur et de créateur d’évènements, Pierre Huwiler travaille à Moscou, Paris, Montréal, Bogota, Dublin, Liverpool, Varsovie, Abidjan,  Ottawa, Riga,  Barcelone, Minneapolis, Tel-Aviv, Berlin,  Jérusalem, Rio de Janeiro, Marakkech, Hanoï, Saïgon…

 

Comme compositeur, il crée plus de 640 chansons et 27 oeuvres: «Ruau, source de vie» (1978), «Les terres de Cantagallo» (1980), «Le jeu de l’or et du gris» (1980), «Le voleur aux milles roses» (1982), «La pierre et la charrue» (1986), «Pablo» (1985), «E=mc2» (1987), «Gottardo» (1990), «Missa Alba» (1992), «Chatouranga» (1994), «L’oiseau bleu» (1995), «Lumen Christi» (1995), «Jericho» (1997), «Les Banlieues du Soleil» (1999), «Leonardo da Vinci» (2000), «Le jour d’après» (2000), «Le banc des étoiles» (2002),  «Dolor» (2002), «L’Armailli» (2002), «Esperanto» (2004), «Santiago» (2005), «Bénolo» (2006), «Grain de folie» (La fête du blé et du pain, Echallens 2008), «Les jardins du paradis» (2009), «Failloubaz» (2010), «Messe des Alpes» (2012), «Messe à Notre-Dame du Scex» (2012), Pontéo (2014)


Il collabore à de grands projets en France , au Québec et en Suisse avec, notamment, Michel Fugain, Pierre Delanoë, Etienne Roda-Gil, Maxime le Forestier, William Sheller, Luc Plamondon,  Julien Clerc, Alain Souchon, Francis Cabrel, Claude Nougaro et Charles Aznavour.

Pierre Huwiler a dirigé les orchestres symphoniques suivants :

Orchestre national d’Israël

Orchestre national de Lettonie

Orchestre symphonique de Champagne (France)

Philharmonique de l’Isle (Montréal)

Orchestre symphonique de TroisRivières(Québec)

Orchestre national du Para (Brésil)

Orchestre symphonique de Liverpool (Angleterre)

Orchestre national de Colombie (Bogota)

Ainsi que plusieurs orchestres symphoniques de Suisse.

Il a été deux fois lauréat du concours de composition et la Télévision Suisse Romande « L’Etoile d’Or ». En 2002 il est lauréat du concours de composition lancé par le Forum Engelberg avec l’oeuvre “Dolor”.

En 2004, il est honoré par le canton de Fribourg qui lui décerne le « prix culturel ».

Il dirige des ensembles renommés en Suisse Romande : « Café Café », « La Chanson de Fribourg » et  « Lundi 7 heures ».

Il collabore comme conseiller musical à l’émission de la Radio Suisse Romande : « Le kiosque à musiques » et à la TSR pour l’émission “La boîte à musique”

Il est régulièrement appelé comme jury dans les festivals de Suisse et de l’étranger.

L’originalité de la démarche musicale de Pierre Huwiler consiste à rapprocher le classique du populaire.

L’aspect visuel de la musique passionne également ce compositeur qui fait également parler de lui dans le monde de la peinture. A chaque création, on découvre chez lui , un souci esthétique de présenter la musique dans une mise en scène originale et imaginative.

Les commentaires sont fermés.

-->